La grande gamine ou la vie du bon côté

17 juillet 2017

Les devoirs de vacances

"Je t'ai vue, ce n'est pas la peine de te cacher.

Mais qu'est ce que tu fais encore sur Facebook ? Combien de fois vais-je devoir te dire de ne pas passer ton temps là-dessus ? ...On est en vacances, je te laisse mon ordi parce que tu me dis que tu as à bosser et je te retrouve sur Facebook. Tu crois que c'est sérieux ? 

Comment ça ? C'est pour le travail ; bien sûr ! Non, mais tu penses sincèrement que je vais te croire ? ... Tu exagères. En fait, fais ce que je dis, pas ce que je fais ; c'est ça ta philosophie de vie ? Tu sais les enfants ont besoin d'un certain équilibre ; et ce n'est pas en voyant Facebook ouvert en permanence qu'on peut se construire.

Je suis déçue. Particulièrement déçue. C'est triste à dire mais c'est comme ça. J'avais une autre image de toi.

Il va falloir que ça change, que tu adoptes d'autres comportements à la rentrée. Là, franchement, je trouve que tu vieillis mal. Et ce n'est pas parce que tu es ma mère, que je ne te dirais pas le fond de ma pensée. 

Maintenant, rends moi l'ordi ; j'ai mon exposé de 4ème à terminer sur la composition chimique des algues des fonds marins de l'Atlantique."

Posté par La grande gamine à 07:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


06 mai 2017

De grandes ambitions inaccessibles.

Quelle grande joie fut la mienne quand mon ado est venue me voir en déclarant :

" Maman, je veux voir les BTS."

Mon premier réflexe fut la surprise ; à vrai dire, j'ai failli tomber de ma chaise. Puis une onde de bonheur m'a envahie : voir que cette enfant, enfin, s'intéressait à son avenir, que pouvais -je espérer de mieux ? Il me semblait qu'elle passait les étapes un peu vite ( elle n'était qu'en quatrième après tout). Mais je n'allais pas laisser passer l'occasion de cet intérêt subit ! Il fallait surfer sur cette motivation toute nouvelle et surtout ne pas lâcher la petite.

" Bien ma chérie. Mais pour cela, tu sais, il faut bien travailler au collège, dès maintenant ; et tu seras récompensée, c'est certain. 

- Alors, tu me promets, maman, on ira voir les BTS ?

- Ce n'est pas tout près cette histoire-là (pensez, l'ado en quatrième ; le bts n'est pas pour tout de suite !)... Cela dit, je vais me renseigner tout de même dès à présent, pour voir les BTS  ."

J'allais prendre des renseignements dans les organismes concernés quand elle a ajouté :

" Oui, la Corée du Sud, c'est vrai que ça demande de s'y prendre à l'avance. "

La Corée du Sud ? En plus, elle avait des désirs à l'international ? Je n'en revenais pas ; quels changements chez cette enfant qui jusqu'à présent était plus prompte à regarder des vidéos sur You tube qu'à envisager son avenir.

Je cherchais donc sur le net, quand elle est revenue :

" Je vais te faire voir."

Ah, en plus, elle avait déjà pris des renseignements. Qui l'eut cru ?

Et là, ça a dérapé... Ça a pris un tour inattendu car il y a BTS et BTS !

Ceux dont elle parlait chantent de la K-pop (prononcez " ké pop ".)

Pour ne pas montrer ma confusion (et ne pas passer pour une kéké ringarde), j'ai fait mine d'écouter avec attention, ce qu'elle a pris pour une adhésion. Depuis, je vis au rythme de la K-pop... quant à l'autre BTS, on en reparlera plus tard (...comme le voyage en Corée du Sud !)

 

Posté par La grande gamine à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 janvier 2017

Voeux pour 2017

carte voeux

 

Voilà le mois de janvier et ses bons voeux !

Alors. Qu'est-ce que la grande gamine peut vous souhaiter ?

N°1 : pas de maladie ; ça fait mal, ça rend grognon et surtout, ça ne sert à rien !
(Ah si, ça engraisse les labo pharmaceutiques.)

N°2 : un boulot sympa qui paie bien.
Pas un truc chia... qui fait chi... Vous savez, pas un de ceux les plus nombreux !
Dénichez la perle rare... (Bon courage !)

N°3 : de roucouler comme des oiseaux dans les bois (ou les lambris rococo ?)  avec un camembert bien coulant.
Encore faut-il avoir son oiseau rare, son oiseau de paradis ou même son poisson (puisque la chanson le dit : un petit oiseau, un petit poisson s'aimaient d'amour tendre ; dans ce dernier cas, trouver autre chose qu'un camembert. Les poissons n'aiment pas ce qui coule dans leur environnement).

N°4 : s'évader le plus souvent possible.
Aller voir du pays, prendre les rails... (Enfin pas ceux de coke, car ça engraisse des escrocs et peut entraîner des maladies. Voir n° 1)

N° 5 : profitez des choses simples, à votre disposition : respirez, riez. Vivez ! C'est gratuit et à la portée de tous.

(Si d'autres choses me viennent, je viendrais vous les soumettre : j'ai tout le mois pour cela.)

Posté par La grande gamine à 01:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :