Parfois la grande gamine
fait bien triste mine.

Elle pense aux amis, aux copains,
soupir ! , qui sont bien loin.

Elle regarde le soleil
et son visage s'illumine ;
Son bonheur s'éveille
à la vue de l'astre sublime.

Où que vous soyez, quoi que vous fassiez, c'est le même astre que la grande gamine que vous voyez, le même qui vous réchauffe, vous éclaire. Ici ou ailleurs, il est là, il est brillant pour chacun. Même si des nuages le cachent, la grande gamine sait qu'il est là, et vous aussi.

Alors, même si vous êtes au loin, quand la grande gamine pense au soleil, et prend conscience de sa présence dans sa vie, elle sait que vous le partagez avec elle. Et cela la remplit de joie.

Allez vous réchauffer au soleil, maintenant, les amis !