Belle période que celle de la rentrée des classes ! Les enfants retournent vers les établissements scolaires et toi, parent, tu vas à la réunion de rentrée. Cette année, tu ne la manques surtout pas car un enfant est concerné par la réforme du baccalauréat : Youpi ! On va décompresser et être averti sur la chose... Rassuré ; on va en savoir plus, y voir plus clair.

"Bonjour monsieur le proviseur. Oui, je suis bien assise ; il vaut mieux pour affronter la chose. Ah ! ...A ce point là ? "

Après les présentations d'usage, il se propose de projeter un powerpoint pour que nous comprenions tout. Ce sera mieux.

"Ce powerpoint, ce n'est pas moi qui l'ai fait..." dit il avec empressement. Trop d'empressement. Trop à son goût à lui aussi, puisqu'il se sent obligé d'ajouter :

"Je ne dis pas que ce n'est pas moi qui l'ai fait parce qu'il n'est pas bien, ou que je ne le trouve pas bien fait. C'est juste pour... enfin, ça vient du ministère."

Aïe, ça sent le malaise ! L'embarras avec ce monstre arrivé en cette rentrée... 

Le brave homme lance le powerpoint et déclare, sûr de lui :

" Je vais commenter ce powerpoint confus.. euh, conçu par le ministère de l'éducation."

A une lettre près, ça passait...

Tout est dit. On va s'armer de patience...

(Ça a eu le mérite de me faire rire cette fois-ci... A l'avenir, on verra si je suis toujours aussi amusée.)